Comment fabriquer votre produit en matière plastique ?

Fabrication des produits en plastique par injection

L’injection plastique utilise une technique particulière qui allie la technologie et le savoir-faire, le contrôle s’effectue à partir d’une commande et d’une moule. Elle est utilisée pour la production des prototypes en plastique pour de la petite série, mais aussi la moyenne et la grande série. Rapide et économique, permettant de produire une bonne quantité de pièces, cette méthode nécessite d’être connue.

Processus de fabrication de prototype en plastique

Le processus de fabrication de prototype plastique effectué par JMD-CFAO est un processus qui utilise des moules en aluminium ne comportant aucun ligne de refroidissement ou de chauffage qui passe à l’intérieur. Plus d’informations sur jmd-cfao.com

Le temps de cycle est un peu long, mais cela permet en revanche de réaliser un prototype plastique différent des autres et bien solide. Cela permet aux moulistes de la société de surveiller de près la pression lors du remplissage des moules, les soucis de la qualité et de l’aspect des pièces.

Les granulés de plastique chargent un cylindre qui le fait fondre, les comprime et les injecte dans des canaux d’alimentation jusqu’au moule. La matière plastique chauffée est tout de suite injectée dans une empreinte de moule à partir des points d’injection.

Le démoulage dans l’atelier de fabrication est simplifié par les éjecteurs avant que les pièces ne soient propulsées dans le bac de chargement. Une fois que la fabrication de prototype est complète, toutes les pièces ainsi que l’échantillon initial sont expédiés.

Avantage de l’injection thermoplastique

De par sa mise en place et son coût, cette méthode de conception de prototype plastique est la plus semblable à la production de certaines séries de pièces. Cette fabrication de prototype est très conseillée pour les productions d’une bonne centaine, voire de milliers de pièces pouvant être utilisées ou être commercialisées.

Sans parler de la finesse du détail et de la haute précision, le moulage par injection plastique permet l’obtention des pièces dans des formes très complexes. Leurs tailles peuvent varier de quelques grammes à une dizaine de kilos. L’utilisation de la méthode de l’injection plastique ne nécessite aucun usinage postproduction.

En ce qui concerne la qualité des pièces, l’usage de « bonne matière » donne aux prototypes réalisés une robustesse et des propriétés mécaniques uniques. Entre autres, le recours à un ou plusieurs moules assure des pièces de bonne qualité.

La fabrication de prototype plastique nécessite un moule. Cela dit, il peut être conçu en diverses tailles, petite ou grande selon le besoin, tout en gardant la précision à la finalisation du produit. Ce moyen de prototypage est le plus conseillé dans plusieurs domaines, notamment en automobile et dans le monde médical.

Même si l’investissement dans l’usinage s’avère être coûteux, le moulage en aluminium est moins cher par rapport aux moules en acier dans la production des pièces en séries. Cela permet la réduction des coûts en gardant une même qualité d’exécution et en assurant une production de nombreuses pièces.

En bref, pour toutes ces raisons, l’injection thermoplastique est vivement conseillée pour les productions d’une dizaine à plusieurs centaines de pièces, pour les tests mécaniques, pour la production de transition et pour la commercialisation en série.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *