Se préparer pour une colonie de vacances

Colonie de vacances

L’heure du départ pour une colonie de vacances approche, celle de l’inquiétude également. L’important est de garder les angoisses pour soi-même et de faire un point sur la certitude. Il est mieux d’opter pour une préparation et éliminer toute crainte qui pourrait surgir après le départ de l’enfant.

Pour les parents : « tenir compte des informations utiles »

Partir en colonie est un moment excitant où la nature et la vie en plein air sont au rendez-vous. Pour parfaire le séjour, il est essentiel de bien préparer le départ, notamment en se renseignant sur les activités.

Il est important que les parents ou l’enfant lui-même, s’il est déjà adolescent, s’informe sur les prestataires avant de prendre l’envol. Le mieux est de se rendre directement sur le site des centres organisateurs et de s’informer sur les principales activités.

Les organisateurs y présentent toujours les équipes d’encadrements, les activités pédagogiques et le plus important est la présence des numéros d’urgence sur la page web.

Il est essentiel pour les ados de discuter de la vie et du quotidien de la communauté avec les parents. Il ne faut surtout pas hésiter à prendre des conseils auprès des ainés si les plus jeunes ont du mal à se lier d’amitié avec les autres.

L’avantage de partir en colonie de vacances est surtout l’occasion qu’elle offre aux enfants. Ils peuvent partir seuls pour une nouvelle aventure tout en apprenant à être autonomes. Un conseil venant des spécialistes est le bienvenu pour vaincre la peur et les angoisses.

Pour les enfants : une colonie de vacances en toute sérénité

Il est important d’avoir une pensée positive si c’est une première expérience pour l’enfant. Un sac à dos où les stricts nécessaires sont présents fera l’affaire pour avoir l’esprit tranquille.

Il est inutile de l’alourdir avec des livres ou des jouets dont il n’aura même pas besoin puisque les jeux dans une colonie suffisent à occuper son temps. Si le petit est asthmatique ou qu’il a une allergie, il est mieux d’informer les organisateurs tout en accompagnant une prescription médicale.

« Il faut également que l’enfant soit en forme avant le grand départ. Une bonne nuit de sommeil est nécessaire pour avoir l’énergie utile durant le séjour »

Le point le plus important est de rester en contact avec les encadreurs durant la période d’absence. De cette manière, les organisateurs peuvent raconter ou signaler tout ce qui se passe. Une bonne colonie met toujours en place un système de communication pour donner des nouvelles aux parents.

Avoir un esprit ouvert permet de rester proche de tous les autres enfants ou ados. Cela permet de se faire des amis et de nouvelles connaissances.

En bref, la vérification de l’horaire est primordiale pour ne pas manquer le train ou le car qui emmène les enfants. Il est même recommandé d’arriver en avance pour pouvoir discuter directement avec les animateurs.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *